ADN

Association pour la Démocratie à Nice et dans les Alpes Maritimes

23 décembre 2009

PACA : La droite pactise avec les fachos niçois

 antifachoLe Mouvement pour la France de Philippe de Villiers s’est rallié à l'UMP .
Notre association observe avec intérêt les mouvements lors de la campagne des Régionales, tout en continuant de militer activement contre les idées d’exclusion, d’intolérance et de haine propres à l’extrême-droite. A Nice, cette dernière est notamment représentée par un mouvement virulent et violent, les Jeunesses Identitaires (prenant localement le nom de Nissa Rebela) – structure issue d’Unité Radicale dont fit partie Maxime Brunerie. Ses leaders, Philippe Vardon et Fabrice Robert, ont par exemple fait partie du groupe Fraction Hexagone dont certaines paroles étaient « Une balle pour les sionistes/Une balle pour les cosmopolites/Une balle pour les yan-kees/Une balle pour les lobbies/Une balle pour les marxistes/Une balle pour les capitalistes/Une balle pour la censure et pour cette dictature ».
Malgré tout leur passé judiciaire (et de nombreuses condamnations pour violence et incitation à la haine raciale) les identitaires continuent par leurs actions de donner de Nice une image d’intolérance et de haine.. Il y a quelques semaines, leurs membres ont investi la permanence UMP de Nice et manifester devant celle du PS, déployant une banderole « Non à la mosquée »et braillant des propose xénophobes.
Suite à cette réunion, les identitaires affirmaient sur leur site internet former une liste commune avec J. Bompard passé du FN au MPF. Ce dernier mènera en effet une liste nommée « Ligue du Sud » (en référence douteuse à la Ligue du Nord en Italie). Un des objectifs avoués de cette liste est « de lutter contre la mainmise Sarkozyste sur les grandes villes de la région PACA ». Jacques Bompard, après avoir scellé cette union, déclarera “C’est une fierté d’accueillir les Identitaires, une force jeune qui s’intéresse à la chose publique avec talent, dynamisme et entrain”. Il a d’ailleurs accueilli leur convention en octobre 2009 dans la ville d’Orange. Lors du conseil municipal de vendredi 11, l'ignoble Vardon a copieusement insulté le maire .Il a fallu 5 policiers pour le maitriser et le mettre dehors. Estrosi a déclaré qu'il porterait palinte( Qu'il n'oublie pas de demander la dissolution de ce mouvement et l'exClusion du MPF)
Courrier adressé à C. Estrosi

Posté par ademonice à 08:53 - Actualité - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    "Ses leaders, Philippe Vardon et Fabrice Robert, ont par exemple fait partie du groupe Fraction Hexagone"

    Ils font toujours parti de ce groupe, même si ils jouent sous d'autre noms comme Fraction ou NRHC. Ils ont même joué pas plus tard que le samedi 19 décembre 2009 à Lyon !

    Posté par Bruce Wayne, 23 décembre 2009 à 15:29

Poster un commentaire